Droit de la famille et des personnes

En matière de droit de la famille et des personnes nous vous assistons en cas de divorce et de séparation pour :

    • tout type de divorce : par consentement mutuel ou pour un autre fondement (acceptation de la rupture, altération du lien conjugal, torts exclusifs),
    • la détermination des conséquences du divorce : jouissance du domicile conjugal, gestion des biens pendant la procédure, exercice de l’autorité parentale, fixation de la résidence des enfants (garde alternée ou au domicile de l’un des parents), droit de visite et d’hébergement, contribution à l’entretien et l’éducation des enfants (pension alimentaire), devoir de secours (pour le conjoint), prestation compensatoire,
    • la liquidation du régime matrimonial (amiable ou contentieux).

 

Naturellement nous intervenons également en matière de séparation de concubins ou de partenaires liés par un pacs (avec ou sans enfant) et de liquidation d’indivision dans cette hypothèse.

Plus largement, en droit des personnes, nous vous conseillons et vous assistons en matière de :

    • succession (contestation d’un testament, demande d’ouverture des opérations en compte liquidation partage, établissement de la filiation),
    • de demande de modification d’état civil suite à un changement de sexe,
    • d’adoption…

 

Nous nous tenons à votre disposition pour vous rencontrer, vous conseiller, et le cas échéant pour vous assister dans la résolution de tout différend en matière de droit de la famille et des personnes, amiablement ou judiciairement. N’hésitez pas à nous contacter.

 

Retour à la page principale